Comment se libérer de la peur ?

Dans notre quotidien, nous éprouvons pratiquement tous une certaine forme de peur : la peur de l’avenir, la peur des araignées, peur du noir, ou encore peur du qu’en-dira-t-on, peur de la douleur physique, et sans oublier l’une des plus importantes : peur de la mort. Nous avons tous notre liste particulière des peurs. Est-ce qu’il existe un moyen d’être totalement libre de toute peur quelle qu’elle soit ?

Qu’est-ce que la peur ?

 

Quelle qu’en soit la nature ou la provenance la peur engendre toujours une illusion car elle rend l’esprit terne. La peur enclave toute liberté et sans liberté il ne peut y avoir d’amour. Nous pouvons constater à tout moment les effets produits par la peur sur chacun d’entre nous ; notre esprit se vide et la peur peut nous corrompre de différentes manières. Elle est omniprésente dans notre vie.

Elle est responsable de nombreux replis obscurs dans notre esprit qui ne peuvent jamais être explorés et mis au jour tant qu’elle nous occupe. Nos réflexes instinctifs d’autodéfense physique, mentale sont des réactions sensées, saines et normales.

pourquoi-nous-avons-peur-des-araignees_imagepanoramique647_286

Ce qu’il est important de remettre en cause est notre autodéfense mentale et psychologique qui est responsable de notre crainte au sujet de la maladie, de la mort, ou encore d’un ennemi. Même lorsque nous cherchons à nous épanouir, à nous réaliser, de n’importe quelle manière, par exemple à travers la pratique de nos passions, la peur est toujours là.

La première étape pour se libérer de la peur est la prise de conscience. Analyser, observer ce processus du moi. Apprenez à vous connaître, et ne cherchez pas pour le moment à savoir comment vous débarrassez de la peur.

Comment se débarrasser de la peur ?

 

Nous craignons tous de ne pas réussir dans notre vie, de l’opinion publique, de manquer des expériences. Nous produisons malgré nous un sentiment de culpabilité intérieure qui se présente au cœur même de nos actions quotidiennes, nous sommes riches et d’autres sont pauvres et en mauvaise santé, nous avons de quoi nous nourrir et d’autres n’ont rien à manger. Plus nous nous posons des questions plus ce sentiment de culpabilité cherche à nous pénétrer à nous explorer, et plus grand devient notre sentiment de culpabilité et d’angoisse…

comment-vaincre-la-peur

Pour vous libérer de la peur il vous faut devenir suffisamment courageux pour affronter absolument tous les événements de la vie. Vous ne pourrez vaincre la peur avec la rationalisation ou encore en trouvant des explications qui satisferont votre esprit prisonnier de la peur. La peur conduit depuis toujours à toutes sortes de théories subtiles, de superstitions, ainsi que de dogmes.

Prenons l’exemple de la mort : si nous avons peur de l’idée, et du mot mort, nous ne comprendrons jamais le fait, nous ne le verrons jamais, nous ne serons jamais en contact direct avec le fait. Lorsque nous réussirons à être en communion complète avec le fait, nous ne le craindrons plus. Nous avons peur tant que nous avons une idée des choses, une opinion, ou encore une théorie à leur sujet.

peur-echecNous devons donc savoir clairement si nous avons peur de l’idée, du mot ou bien du fait. Si nous pouvons affronter le fait, il n’y a alors rien à comprendre car le fait est là et nous pouvons agir. Si nous avons peur du mot, alors il s’agit de comprendre le mot et de ce que l’idée implique.

Trop souvent, ce sont nos opinions et nos préjugés qui sont responsables de nos peurs, ainsi que nos idées, nos expériences, nos connaissances, nos appréhensions du fait, mais pas de sa réalisation. La peur est inévitable tant que nous donnons un nom autour d’un fait, tant que nous jugeons, tant que nous le condamnons, ou encore que nous lui créions une identification.

Au contact de la peur

 

La peur physique naît instinctivement et elle est totalement normale, saine et naturelle. Il ne s’agit pas de la peur, il s’agit d’un désir de se protéger qui est parfaitement normal. En revanche, la protection d’ordre psychologique engendre elle, la peur. Un esprit qui veut toujours être sûr est un esprit mort car dans la vie il n’y a aucune certitude ni aucune permanence.

 

Lorsque votre esprit cesse de fuir dans les mots et dans les activités, vous entrez en contact direct avec la peur et il n’y a plus d’observateur. Vous entrez par la même occasion en contact direct avec la vie où il n’y a plus de division entre vous et le fait distant. Ce qui est important n’est donc pas de connaître la recette magique qui libère de la peur. Vous serez à jamais prisonnier de la peur si chercher un moyen quelconque, une voie ou encore un système pour vous débarrasser de la peur.

En revanche, si vous comprenez la peur, ce qui ne peut se produire que lorsque vous êtes en contact direct avec elle (par exemple comme lorsque vous êtes en contact avec la faim), alors vous agirez efficacement, avec un esprit clair et lucide. Vous vous apercevrez que vos peurs cesseront immédiatement, et disons bien toute peur, et non une forme particulière de celle-ci.

Nous pouvons donc conclure que la peur naît de l’ignorance, de l’évitement, de la non acceptation de ce qui est ici et se produit maintenant.

peur-2


( source:  J. Bodhisattva, vie-zen )

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s