Ça y est, c’est la Crise, le Fameux Reset ! À vos Abris !

Non. Je n’accepterai pas que vous pensiez que j’écris ce titre pour faire du sensationnalisme. On est arrivés au jour J et j’écris aujourd’hui l’article véritablement le plus important de ma carrière. La mission que je me suis donnée c’est d’alerter mes semblables et aujourd’hui, et vous le comprendrez dès début 2017, je préviens que le reset est là et que nos vies vont en être profondément affectées !

Je sais que ma frustration va être énorme, parce que je donne ici une information capitale qui nous concerne tous, mais que vous allez la sous estimer non pas parce que vous êtes idiots mais parce que vous manquez malheureusement des connaissances nécessaires pour mesurer l’ampleur de ce qui vient. Ne prenez pas cette remarque pour une critique envers vous de quelqu’un qui s’y croit, mais je sais que vous aurez du mal à intégrer l’énormité de ce que je vous dévoile et son importance capitale. Tant pis, je fais ce que j’ai à faire. Beaucoup d’entre vous ne saisiront pas l’importance de l’article, peu vont donc mesurer les conséquences de ce qui est enclenché, et ceux qui vont le comprendre ont juste encore le temps de se mettre aux abris.

C’est le Reset ? Non, c’est le Reset !

Je me mets en colère quand j’entends le mot reset, car c’est employé à tort et à travers par des centaines d’imbéciles du monde alternatif qui l’utilisent sans avoir la moindre notion de ce que ça veut dire. Alors tout leur est bon pour alarmer ceux qui les écoutent. Un exemple, Jovanovic, qui surfe sur les peurs pour gagner son pognon mais qui n’a rigoureusement aucune idée des choses. Signe des temps, des milliers de cons l’écoutent et c’est tant pis pour eux. Le pire c’est que n’ayant rien compris au film Jovanovic et ses semblables, au vu du chaos qui vient, vont prétendre qu’ils l’avaient prédit !

Toujours est-il que ce n’est pas leur « reset » à eux, c’est le reset, le vrai. On va se parler finance, mais je vais présenter les choses simplement et ceux qui ne comprendront pas ne sauraient pas calculer combien font 2 + 2, et là je m’en lave les mains.

Le Fed Funds Rate

Près de 100% des experts financiers partout dans le monde ont nié farouchement la possibilité que la Réserve Fédérale américaine augmenterait les taux d’intérêt courts, le fameux fed funds rate. Je vous passe les détails sur la procédure puisqu’il faut comprendre le mécanisme des « repos », les rachats des mises en pension financières par les banques vers la Réserve Fédérale (pas le repos dominical bien sûr) et ça prend des semaines à l’assimiler pour les moins bêtes d’entre nous.

Uniquement prédit une fois encore par un nombre extrêmement limité d’analystes, et on y retrouve une fois de plus le trio infernal constitué par Brandon Smith, JC Collins et JP Algarath, le comité FOMC de la Réserve Fédérale qui avait augmenté les taux pour la première fois depuis 2008 de 0.25% en Décembre 2015 vient de réitérer il y a 2 jours. Pire, contrairement à leur habitude ils ont annoncé la couleur pour 2017, 2018 et 2019. Ça donne le tableau suivant, et c’est ce qui déclenche l’horreur du reset.

0

 

On voit le montant du Fed Funds Rate pour chaque année qui vient, en moyenne et son mini-maxi. Ça grimpe. Par exemple 1,375% en 2017, 2,125% en 2018 et 2.875% en 2019.

Évidemment les béotiens diront : Bof ! Évidemment ils savent tout mieux que les autres !

Seulement pour votre information j’ai tiré un graphique depuis 1960 qui donne pour les 56 dernières années comment le taux long du 10 ans réagissait au Fed Funds Rate.

1

Le FFR est en rouge, le 10 ans est en bleu et l’inflation est en vert. Vous voyez par exemple qu’en 1994 le FFR est environ à 3% et le 10 ans est à 6% environ. Vous voyez qu’en 2004 le FFR est à 1% et le 10 ans est à 4%. Vous voyez aussi que depuis 2009 le FFR est très très bas, 0,25% et que le 10 ans est à 2%.

À 2% les taux longs sont tellement bas que le coût d’endettement est dérisoire et donc que des bulles énormes se sont formées. Par exemple, avec un taux à 10 ans de 2% environ, les taux d’emprunt auprès des banques pour acheter un logement sont bas ce qui a fait exploser le prix des propriétés. Seulement voilà. Les taux longs en Juillet 2016 étaient à 1,42% et ils ont grimpé à 2,47% en Novembre et depuis la décision de la Fed d’avant hier ils sont en train de se hisser dans les jours qui viennent à 2,75%.

Le FFR va être augmenté 3 fois supplémentaires en 2017 et va donc passer de 0,75% à 1,375% en moyenne. À ce moment là le 10 ans sera environ à 4%. Et puis le FFR sera à environ 2,125% en 2018 et donc les taux longs seront à 5%, le FFR sera à 2,875% en 2019 et les taux longs seront à 6%.

Des millions de gens vont être ruinés. Le marché immobilier va s’écrouler. Des dizaines de milliers d’acheteurs vont être incapables de rembourser et vont rendre les clés. Mais ce n’est qu’un exemple parmi des dizaines d’autres, qui vont toucher aussi aux entreprises et aux états.

Par exemple l’aigle de l’Élysée et son Sapin de Noël ont toujours dit que la dette de la France, plus de 2000 milliards d’Euro, coûtait des clopinettes à rembourser. C’est vrai que ça coûtait 0,2% par an pour payer les intérêts, mais merde, en Novembre les 0,2% sont passés à 0,8%, et ce même avant les augmentations des taux FFR d’avant hier. Avec celles qui viennent ce n’est plus 0,8% que la France va payer mais environ 4%. Sur sa dette ça va coûter 80 milliards d’Euro par an, plusieurs fois les budgets des grands ministères ou 2 fois et plus le montant des pensions. Les impôts vont s’en prendre une…

234

Les yield (taux d’intérêt) sur les obligations actuelles vont donc grimper aux arbres, et la valeur des obligations anciennes que tout le monde détient (fonds mutuels, assurances, fonds de pension, banques, etc.) va chuter lourdement, de moins 10% à moins 50%. Crash obligataire ! Évidemment crash à la bourse pire qu’en 1929 et 1932. L’année 2008 sera une aimable plaisanterie.

S’il y en a chez vous qui connaissent Jovanovic, qu’il lise cet article dans l’espoir que ça lui décolle la pulpe du fond. Je me souviens que l’inénarrable Olivier Delarmarche, grande gueule s’il en est qui est invité toutes les semaines à la télé ce qui prouve qu’il roule pour les élites, s’est vanté souvent d’avoir acheté des obligations à 2,1% et donc selon lui qu’il avait fait des investissements géniaux pour ses clients. Tu parles ! Avec les taux qui commencent ses clients viennent de perdre 6% et d’ici 2019 ils en perdront bien plus, on va dire 30% et plus. Un vrai cador ce Delamarche ! Enfin, ce n’est pas un cas exceptionnel, il y a encore plus nul que lui. Si, si !

Heureusement qu’en France il y a Bruno Bertez et Charles Gave qui eux sont de vrais experts (comme moi, lol), parce qu’avec la très grosse bande de nuls des sites alternatifs en général, on se demande bien ce que vous pourriez apprendre !

Pas étonnant qu’avec des imbéciles pareils le public ne soit pas informé.

Bon ! J’ai terminé. Comme je l’ai dit ceux qui n’ont pas pigé l’ampleur des dégâts qui viennent aillent se recoucher. Après tout, hein, tant qu’une bombe atomique ne pète pas sur Paris ça ne les ébranlera pas.


( source: Algarathselect )

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s