Pourquoi l’univers nous semble commun à tous?

(ndlr: Merci Paul…)
Cette question peut vous paraître idiote, pourtant elle ne l’est pas. On me dit souvent : “Mais si l’univers est notre création, comment cela se fait-il que 7 milliards d’être humains le perçoivent de la même manière??”
Contrairement à ce que l’on peut penser l’univers n’est pas extérieur à nous. Il n’était pas non plus là AVANT nous.
Une question de mémoires.
Si nous avons TOUS l’impression qu’il y a un seul univers commun à tous c’est uniquement PAR HABITUDE. C’est notre conscience qui reproduit à chaque instant ce que l’être observe afin qu’il croie en son existence.
Je vais vous expliquer pourquoi grâce à un petit exercice de méditation utilisé en Métaphysique fondamentale:
Si l’on devait imaginer que l’on soit capable (c’est impossible) de laver complètement le cerveau d’un homme. Un cerveau sans aucune mémoire ; pas même le souvenir d’exister, ni les souvenirs de ses 5 sens.
Essayer d’imaginer alors que vous soyez cet homme-là, que vous soyez seul dans une maison isolée au beau milieu de la campagne. Soudainement vous vous réveillez. Que va-t-il se passer dans votre cerveau ? Vous allez ouvrir les yeux et tout à coup une explosion de couleurs, de formes, d’odeurs, de consistances n’ayant aucune signification vous apparaîtra ! Vous allez ressentir une peur immense liée à la rupture de la plénitude dans laquelle vous étiez. Puis vous sentirez la douceur de votre lit, l’odeur de la pièce, le son de votre respiration, de vos mouvements etc…
Quelques temps après vous allez chercher à vous lever, à tourner la tête et à observer votre environnement (cette volonté qui anime toutes choses). Vous évoluerez très lentement car la peur de l’inconnu est propre à l’être. Immédiatement après avoir ouvert les yeux vous allez vous sentir CRÉATEUR DE VOTRE UNIVERS!
Bien sûr puisque plus vous allez avancer et observer, plus votre environnement défilera sous vos sens exacerbés! Vous n’aurez pas la sensation d’évoluer dans un espace qui était là avant vous, mais vous aurez bien la sensation que tout se créé autour de vous ! Personne n’est là pour vous dire le contraire!
creation-univers
Alors pourquoi? Vous avez sûrement la réponse: tout simplement parce que vous n’avez aucun conditionnement. Ici, personne ne vous a expliqué que vous êtes né quelque part malgré vous (ce qui est inexacte en l’occurrence…mais ce n’est pas le sujet) ou que l’univers était là avant vous. Rappelez-vous, on vous a lavé le cerveau… Difficile d’imaginer un tel déconditionnement! Vous avancerez alors un peu plus loin et tout semblera se créer sous vos yeux car vous ne vous attendrez pas à voir un arbre, puis un autre, puis un oiseau, un papillon… Au fur et à mesure de vos observations sensorielles, vous allez vous habituer à ces sensations, elles deviendront mémoires et elles formeront votre conditionnement. Vous aurez alors « mentalisé » des repères, des références propres à VOTRE univers.
Pour autant, il n’y a aucune chance pour que vous ayez conscience de vivre sur une planète que l’on appelle Terre, en tout cas par pour l’instant. Tout ce qui vous entoure vous semblera être FORCEMENT le produit de votre propre création puisque plus vous observez et avancez, plus de nouveaux sujets se créent devant vous! Ce sera uniquement grâce à votre mémoire que vous commencerez à définir, voire nommer, les choses. DÉFINIR EST LE PROPRE DE L’ÊTRE afin de continuer à exister.
Là où je veux en venir c’est que tous les humains apprennent plus ou moins les mêmes choses. Nous nommons les couleurs, les odeurs, les textures, les sons sur les mêmes critères. « Touche pas cela ça fait mal », « Regarde ceci c’est rouge », « Cela, ça sent pas bon », « Arrêtes de crier ça casse les oreilles », « Regarde ça c’est rond », « Et ça c’est doux », « Ca par contre ça pique ! ». Toutes ces informations nous sont transmises dès la naissance et elles représentent notre conditionnement primaire…
Rappelez-vous j’ai parlé d’une « peur immense » lorsque vous ouvriez les yeux. En effet, le rôle du mental (en binôme avec son ami l’ego) est de ne surtout pas se reconnaître créateur car le créateur est infini et donc n’existe pas. Seul ce qui est fini et défini existe. Voilà pourquoi le déconditionnement total est impossible. Dès l’état embryonnaire vous avez des sensations qui vous conditionnent et vous font croire que vous êtes séparé et vous conforte dans le « moi ». Vous devez être « séparé » de votre univers pour ne pas être Tout, donc Rien.
de-la-vie-ailleurs-tes-fou
Une question de fréquence vibratoire.
Les différents univers qui coexistent sont aussi observables selon la fréquence vibratoire de l’observateur. L’univers que l’on connait en tant qu’être humain est le même pour tous les êtres humains. Il ne diffère que très peu puisque nous percevons les mêmes fréquences (D’ailleurs la vitesse de la lumière nous est aussi commune. Elle n’est pas la même pour les autres Règnes).
Si l’on prend l’exemple d’une bactérie qui se trouve sur notre bras gauche, est-ce que celle-ci a conscience que l’on existe et qu’elle est sur le bras d’un être qui est infiniment plus « grand » qu’elle ? Bien sûr que non. Elle vit et reconnais un univers qui lui est commun avec toutes les autres bactéries et peut-être quelques microbes et virus au même niveau vibratoire, tout comme c’est le cas pour nous avec les plantes et les animaux. Nous sommes approximativement sur les mêmes longueurs d’onde.
Autre fait intéressant: nous sommes sur une planète que nous nommons « Terre » et qui ferait partie d’une galaxie parmi une infinité dans l’univers observable. Pourtant la distance estimée entre un électron et le noyau de l’atome, ramenée à notre échelle, correspond à 125.000.000 km. C’est à peu près la distance Terre-Soleil (149.000.000km) ! Et comme par hasard, l’électron se comporte de la même manière avec le noyau de l’atome que la terre avec le soleil!
universinyouinunivers
Rotation axiale et mouvement orbital elliptique. Les similitudes entre l’univers atomique et le cosmos mettent tout le monde d’accord… Robert Jastrow, un physicien nucléaire, dans son livre “Des astres, de la vie et des hommes” estime que “vingt centimètres cubes environ de matière solide quelconque contiennent un million de milliards de milliards d’atomes, ce qui représente en gros le nombre de grains de sable que recèlent tous les océans du globe”…. On n’a donc pas fini d’observer l’univers! C’est ça la « fractalité » de l’univers.
POUR synthétiser : Il n’y a qu’un seul esprit, il fonctionne partout selon les mêmes lois, ce qu’il perçoit dépend de ses mémoires et (en complémentarité) de l’espace qu’il a à parcourir pour avoir conscience du Tout. Donc les « tranches » vibratoires contiennent approximativement les mêmes mémoires, donc les mêmes « conditionnements ». Et cela permet à chaque individu de ne pas se sentir seul en constatant que les « autres » vivent le même univers dans ses grandes lignes.
index
Toutes ces questions sont essentielles et ont probablement été mises de côtés pour que l’on reste « prisonnier » de la matière. Notre mental n’est pas habitué à ces questionnements métaphysiques. Je pense qu’il est important de retrouver ce pouvoir pour que notre univers ne s’impose pas à nous. L’univers est notre créature, prenons-en conscience.

source: Paul Newego / club metaquantique
Advertisements

Une réflexion sur “Pourquoi l’univers nous semble commun à tous?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s