Les garçons seront des garçons alors que commence l’année du Coq et que la guerre se profile à l’horizon

Les tambours de guerre battent alors que commence l’Année du Coq chargée de testostérone, et les garçons se préparent à vouloir montrer qui est le plus grand et le plus méchant. Les avertissements les plus importants sont venus de laChine, qui a vu beaucoup de ses «lignes rouges» dépassées, du moins verbalement, par l’administration chargée macho du président Américain Donald Trump.

Les feux d’artifice pourraient commencer après le 5 février, lorsque se termineront les célébrations du Nouvel An Chinois, selon des sources Chinoises de renseignements et des sociétés secrètes. Ainsi que l’ont averti les Chinois, s’ils font un geste, ce sera « inattendu et pire que vous ne pouvez l’imaginer.”

L’administration Trump, quant à elle, a été trop préoccupée par la répartition des cartes du Moyen-Orient et par la lutte contre le pouvoir en Occident, pour voir pleinement la portée de ce qui se passera, si la Chine fait un mouvement militaire.

Avant de revenir sur ce que la Chine pourrait faire, jetons un coup d’oeil sur le nouveau Moyen-Orient, qui est créé par l’administration Trump, agissant de concert avec la Russie. Ce que nous voyons, c’est que la région est divisée en trois sphères d’influence.

L’une est la Turquie avec des zones d’influence élargie, pénétrant la Syrie et l’Irak. L’autre est l’empire Persan (Iranien) s’étendant maintenant vers l’Irak, la Syrie centrale et le Liban. Le troisième est la zone arabe, y compris l’Égypte, les États du Golfe, les parties Sunnites de l’Irak, la Jordanie et Israël.

Militairement les Russes et les Américains ont divisé leurs sphères d’influence avec la Russie à l’Est de l’Euphrate et les États-Unis à l’Ouest. La carte ci-dessous montre les nouvelles zones d’influence en Syrie.
mapofmideast

Comme beaucoup d’observateurs chevronnés l’ont noté, Trump a promis de détruire ISIS en un mois, alors qu’il promet un soutien indivis à Israël, le principal commanditaire de l’ISIS.

Ce qui se passe réellement, c’est que la monarchie Saoudienne va prendre le pas sur le clergé intégriste Wahab, (qu’ils détestent secrètement), alors que les Israéliens vont s’occuper des fanatiques fondamentalistes sionistes, ceci étant les deux faces de la même pièce ISIS.

La récompense pour ce faire sera la survie des monarchies du golfe, et de nouveaux pipelines pour leurs exportations de gaz vers l’Europe, via Israël et la Turquie.

Pour le régime Trump, réparer le Moyen-Orient sera la partie facile. Trump a annoncé qu’il envisage également d’affronter la partie difficile, qui est de s’occuper de la Réserve Fédérale, en pendant le portrait de la Némésis des Rothschild (Fed), Andrew Jackson, à la Maison Blanche, notent les sources du Pentagone.

Ce n’est pas quelque chose que le gouvernement militaire Américain sera capable de résoudre en marchant simplement dans le siège de la Fed, et en rassemblant les banquiers centraux, ou même en expulsant des membres de la famille Rothschild. Cela implique plutôt de faire des arrangements avec la Chine.

Voici comment une source proche des Rothschild a décrit la situation. «Les Rothschild se sont implantés en Chine et le sont depuis de nombreuses années. Tous leurs actifs en or et en liquides sont en Chine …

Tout ce qui arrive a été bien pensé et planifié longtemps d’avance. « L’agence de renseignement Chinoise et les sources de la société secrète ont déclaré à des représentants de la Société Dragon Blanc la semaine dernière que, si la Chine décidait de faire un mouvement militaire, elle n’irait pas jouer avec les forces Américaines, en cherchant une bataille navale dans la mer de Chine méridionale. Au lieu de cela, ils s’en prendraient à la Corée du Nord, la Thaïlande, la Malaisie, l’Indonésie et l’Inde d’un seul coup de balais, selon les sources. Puisque le Vietnam serait un os dur à croquer, ils ne s’en occuperaient pas, disent-ils.

Les sources de la CIA en Indonésie confirment que des millions de Chinois sont entrés en Indonésie ces dernières années après que le gouvernement de Joko Widodo (Jokowi) ait supprimé l’obligation d’avoir un visa.

Les Indonésiens sont toujours en colère en rapport au meurtre du président Sukarno par la CIA, et l’annulation subséquente d’un plan Sukarno / Kennedy, pour lancer un nouveau système financier. C’est pour cette raison que les Indonésiens appuient fermement un nouveau système financier mondial centré sur l’Asie.

Les Chinois disent qu’ils sont pleinement conscients, que les États-Unis prendraient des mesures contre un tel mouvement, en fermant le détroit d’Ormuz et le détroit de Malacca, coupant ainsi une grande partie de leur pétrole.

Cependant, les Chinois se sont préparés à une telle éventualité, en construisant systématiquement des oléoducs et des gazoducs, réduisant ainsi leur dépendance au pétrole arrivant du Moyen-Orient par le biais de pétroliers.

Les Chinois, en tout cas, utilisent le charbon pour 80% de leurs besoins énergétiques et, dans l’état actuel des choses, seulement un quart de leurs importations de pétrole serait coupé par une telle action.

En outre, ils savent que les Russes ont une population de seulement 10 millions en Sibérie, et ne pourraient protéger que ce vaste territoire contre la Chine, en cas de guerres nucléaires.

Les Russes, qui ont été trompés par les puissances Occidentales pendant tant d’années, se méfient aussi de l’appel soudain de l’Occident pour une alliance Chrétienne (blanche).

Comme l’a dit une source du FSB à un membre de la WDS en réponse à la nouvelle amitié Américaine, «Qu’est-il arrivé aux BRICS?» On leur a dit que le monde ne serait plus divisé en blocs concurrents, mais que tout le monde sera désormais ami. La ligne du bas est que les Chinois sont sûrs que les Russes resteront neutres, s’ils font les mouvements militaires décrits ci-dessus.

Les Russes et leurs alliés Serbes sont cependant enclins à vouloir se venger de la destruction de la Yougoslavie en s’installant au Kosovo, selon des sources Illuminatis gnostiques. Cela permettrait aux peuples Slaves de prendre le contrôle des vastes ressources minérales au Kosovo, qui étaient la raison pour laquelle la Yougoslavie avait été détruite en premier lieu, disent-ils.

Les Russes veulent aussi que justice soit faite en Ukraine orientale. En d’autres mots, les Russes peuvent décider de profiter de la distraction causée par tout mouvement Chinois, pour régler quelques vieux points en Europe de l’Est.

Néanmoins, les Chinois sont pragmatiques, et savent qu’une solution gagnant-gagnant serait infiniment préférable aux scénarios décrits ci-dessus. Pour cette raison, ils appuient le plan de la WDS préconisant un nouvel organisme de planification du futur, doté d’un personnel méritocratique qui coordonnerait une campagne massive Est / Ouest, pour mettre fin à la pauvreté et à la destruction de l’environnement.

Une telle campagne verrait des tunnels reliant l’Alaska à l’Eurasie, le Japon avec l’Eurasie, ainsi que l’Afrique avec l’Eurasie. Les grands projets comprendraient de faire reverdir les déserts, restaurer les océans avec des poissons, etc.

Les Asiatiques disent également qu’ils sont prêts à accepter un Occidental comme premier chef d’une telle agence, en autant que son successeur soit un Asiatique. Après cela, le travail irait à la meilleure personne, indépendamment de l’origine ethnique ou culturelle.

Même si les États-Unis évitaient de provoquer une guerre contre la Chine, le régime Trump ne pourrait tout simplement pas prendre le contrôle de la Réserve Fédérale parce que le dollar Américain n’est pas contrôlé par les États-Unis.

Plus de 100 pays, dont le Canada et la plupart de l’Europe, sont déjà en faveur de la BAII dirigée par la Chine, et ils ont signé le nouveau régime de vote financier international «quotas carbone».

Si les États-Unis essayaient de prendre unilatéralement ce point de vue, ils seraient isolés et verraient bientôt qu’ils ne pourraient plus payer les salaires de l’armée Américaine répartis sur plus de 800 bases dans le monde.

L’alternative, et c’est ce que ce bulletin a longtemps recommandé, est pour Trump d’émettre des dollars du Trésor contrôlés par le gouvernement Américain. Ces dollars pourraient être émis en quantités requises, de sorte que le gouvernement pourrait payer pour l’infrastructure Américaine, l’éducation, les activités militaires domestiques, la R & D, etc.

Au niveau international, cela voudrait dire que le dollar Américain serait réduit environ de la moitié. Cela rendrait l’industrie Américaine compétitive de nouveau, du jour au lendemain, et cela engendrait à un énorme boom d’investissement, de tourisme et d’exportation pour les États-Unis. En revanche, les importations Chinoises doubleraient de prix, du jour au lendemain.

Dans une telle éventualité, les Asiatiques ont convenu que la nouvelle agence de planification du futur continuerait à financer les activités militaires Américaines qui sont favorables à la planète, partout dans le monde entier.

La seule autre alternative de Trump serait d’augmenter les tarifs, mais si l’exemple de l’Argentine après la Seconde Guerre Mondiale est un exemple à observer, cela conduirait à une lente dégénérescence des États Américains ainsi isolés, vers le statut de tiers-monde.

Quoi qu’il en soit, ce sont toutes des questions dans lesquelles l’administration Trump sera davantage impliquée, après la fin de sa lutte de pouvoir dans l’Ouest. Sur ce front, les sources du Pentagone avaient beaucoup de nouveaux développements à signaler.

« Suite à la visite de Trump au Pentagone le 27 janvier, les militaires peuvent avoir accès à une base Brésilienne de missiles en Amazonie, pour arrêter les cartels de drogue de Bush, ISIS et faire des opérations secrètes », disent les sources.

En outre, les sources rapportent qu’une «base de la Cabale à San Diego a été détruite le 24 Janvier.»

Dans un autre développement, « après le voyage de Trump à Langley [le siège de la CIA] et le voyage du [général Joseph] Dunford à Bruxelles, la CIA et l’Europe ciblent maintenant Soros et son ONG », disent les sources du Pentagone. Soros l’individu est probablement mort, mais Soros l’organisation front de Rothschild, est maintenant sur le point d’être démantelé aussi, semble t’il.

L’autre chose que les sources du Pentagone ont dû signaler est, qu’avec [le trafiquant de drogue Jaoquin] « El Chapo » [Guzman], chantant comme un pinson, Trump peut envoyer des fédéraux pour prendre le contrôle de Chicago, le centre du trafic de drogues relié à la CIA, tout en se débarrassant du patron du Mossad, Rahm Emanuel [Maire de Chicago].”
Avec tous ces mouvements machos, ce serait peut-être un bon moment pour imaginer ce qu’une voix féminine plus calme, aurait à dire. Alors que nous ne pouvons pas présumer ce que la reine Elizabeth, qui a rencontré 12 présidents Américains,

http://twistedsifter.com/2013/01/pictures-of-queen-elizabeth-with-us-presidents/

aurait à dire sur les événements actuels, il est à parier que son conseil serait quelque chose dans le sens de «faire l’amour, pas la guerre.»

Finalement, la visite en Antarctique a été reportée pour le moment.


Source: benjaminfulford

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s