« Mission de vie » et popularisation…

Nous nous en rendons compte quotidiennement, l’ère de l’information bat son plein. Car c’est bel et bien d’une ère dont il est question. Internet mais pas exclusivement véhicule des idées et concepts nouveaux en quantités illimitées. Dans tous les domaines. Tout est captivant.

Bien sûr une seule incarnation ne suffira pas à appréhender l’ensemble de la connaissance, d’autant plus que certains concepts, comme les multivers, ne sont pas accessibles à la conscience humaine. En tous cas pas à la mienne… C’est vraiment trop infini !

Reste alors la question du choix, de la « spécialisation ». Chaque Un est incarné pour Aimer un domaine en particulier. Certains nomment cela la « mission de vie ». Lorsqu’on oeuvre dans son « jardin personnel », le ressenti de « travail » ( étymologiquement le travail signifie ni plus ni moins que torture…) disparaît. On peut passer des heures et des heures à oeuvrer sans lassitude et sans même souhaiter quoi que ce soit en retour. On AIME ce que l’on fait et automatiquement « ça » nous le rend bien…

fluidite

Les humains ayant quitté leur ancienne vie pour créer l’activité de leur Coeur sont légions. Il suffit de regarder autour de soi pour apercevoir les reconnexions à la Nature de tous genres: biodynamie, permaculture, éthique, organisations horizontales, soins personnels, médecines naturelles, recherche scientifique non-traditionnelle (et pas conséquent non-subventionnée…), publication tous supports, conférences, séminaires et webinaires, spiritualité et reconnexion au Soi, transport alternatif, etc… etc…

Ces gens-là se sont reconnectés à leur Soi et excellent dans leur oeuvre. Il y a malheureusement certaines brebis galeuses qui n’ont pas encore compris qu’il ne s’agit pas d’abuser des capacités qui leur ont été offertes et en profitent pour se faire mousser et passer pour des stars. Quelques « coachs de vie » et « experts en développement personnel », pour ne citer qu’eux mais on peut en rencontrer également  parmi différents genres de thérapeutes, seraient bien inspirés de méditer sur la roue du karma plutôt que sur leur compte en banque…

Quand on Aime on ne compte pas…tout le monde sait cela. User de connaissances destinées à faire grandir l’humanité, à la faire évoluer vers une ère de Paix et d’Abondance, tout en restant un acteur du maintien de l’ancien paradigme est la preuve d’une profonde immaturité.

Bien sûr les choses étant ce qu’elles sont (mais cela va changer…), l’argent est encore même pour les plus irréductibles « dissidents » un mal nécessaire. Mais rien n’empêche par exemple de se faire payer au résultat pour un hypnothérapeute ou un énergéticien, par exemple. Si il (elle) est vraiment aussi compétent(e) que prétendu, le soin ne prendra pas des mois et de toutes façons, « baignant dans son jus », il (elle) ne verra pas le temps passer. De plus cela renforcera considérablement la confiance des patients envers les thérapies naturelles tout en multipliant la réputation (la fameuse « vergogne »…) des praticiens. Avis aux imposteurs, alignez-vous sur vos capacités réelles!

L’auteur de ce site n’a pas encore conscientisé ce pourquoi il est « spécialiste ». Raison pour laquelle ce site part dans tous les sens quant à son contenu. D’un autre côté il ne cherche pas à se cloisonner. Car son « en-vie » est de papillonner. Cela fut un temps difficile à accepter (pendant une quarantaine d’années…) mais il se trouve qu’en « lâchant prise » la vie conduit toujours au bon endroit. Là où se trouve la Joie et l’Amour.

i belong in

Cet endroit est hautement contagieux. Cette observation peut permettre de comprendre que la locution « convaincre les autres » est une profonde illusion pour qui ne s’est pas reconnecté au Soi. Il n’y a personne d’autre à convaincre que soi-même, le reste se déroulant très naturellement et sans le moindre effort pour atteindre ses rêves les plus fous.

« L’exemplarité n’est pas une façon de convaincre, c’est la seule. »

Revenons au flux informationnel illimité: Pourquoi retenons-nous certaines informations et pas d’autres ? Pourquoi y a-t-il des choses « qui nous parlent, qui sonnent bien, que l’on voit clairement ou qu’on ressent » et d’autres pas du tout ?

D’une part parce-qu’on a pas le temps de se taper des lectures de 10 heures sur tous les sujets pour les approfondir et que par conséquent on privilégie l’information concise.

la-puissance-de-la-simplicite

D’autre part parce-que nous sommes des enfants face à l’immensité infinie de la connaissance qui ne nous est pas connue (certains préfèreront re-connues…) par conséquent il s’agit de nous traiter comme tels. Il est évident que le « niveau d’étude » n’a rien à voir avec l’intelligence. L’intelligence se situe au niveau du Coeur, pas de la tête… Quant au « statut social », inutile d’en parler tellement ce concept évoque un artifice contraire aux lois naturelles. Une pure illusion …

Nous sommes égaux et non egos. Point barre. Dans notre société hiérarchique actuelle (percevez-vous une hiérarchie dans la Nature au fait ?) beaucoup s’identifient à leur fonction. Le nettoyage sera pour eux semble-t-il assez douloureux. La douche égotique sera glacée…mais salutaire. Chaque Un à son rythme…

citation-simplicite

Une manière simple de présenter l’information semble donc mieux pénétrer la compréhension. Cela s’appelle « vulgariser »… Quelle connerie !!!

« Vulgariser » pour qui et par rapport à qui ???  Il semble que personne ne détienne la science infuse jusqu’à preuve du contraire… Si on souhaite rendre une information accessible au plus grand nombre et mettre toutes les chances de son côté pour lui suggérer d’y adhérer, la POPULARISATION simple, transparente et d’une profonde et authentique honnêteté semble être une bien meilleure option. Non ?!?

S’il est facile de changer individuellement il l’est tout autant collectivement, afin de créer un monde, toujours illusoire car holographique certes, mais infiniment plus conforme à ce que mérite de DROIT notre merveilleuse nature humaine.

Pour cela, notre nature créative, sociale et évolutive a besoin de s’en (re)tourner vers son essence substantifique qui est le service aux autres et non plus le service à soi.

La popularisation de l’information suit ce chemin.

Merci de votre lecture.

Prenons soin de Nous ❤

plus-cest-simple-plus-cest-beau


 Ûhxnûé

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s