« Ma » procédure pour changer le monde…(1)

Le titre volontairement « hors cadre » de la série d’articles que j’ai décidé d’initier va résonner différemment chez les uns ou les autres. Certains vont abandonner immédiatement après le titre. C’est parfait ainsi cela permet de ne pas perdre de temps…

Etes-vous encore là ?

Ce n’est pas un hasard. Vous êtes comme je l’ai été pendant toute ma vie, à la recherche d’informations permettant, en résumé, de créer un environnement conforme aux lois de l’Univers afin de vivre dans le bonheur et d’assurer cette réalité pour les générations futures.

Comme vous le savez, ces informations sont accessibles depuis l’intérieur et ne sont pas enseignées dans les écoles, universités ou autres instituts aussi prestigieux soient-ils. Pas encore à grande échelle tout du moins. Cela ne saurait trop tarder à devenir une priorité…

Cette série d’articles n’a pas pour but d’expliquer comment accéder à cette information. C’est un chemin de reconnexion au Soi qui est particulier à chaque Un. Il semble toutefois évident que plus la connexion à Soi est alignée, plus celle aux autres l’est également. C’est en tous les cas ce que j’ai pu reconnaître et qui est unanimement partagé avec les nombreuses personnes reconnectées avec lesquelles j’ai eu la joie de communiquer. Qu’elles reçoivent ici et maintenant l’énergie de ma gratitude.

namasté
Je vois et salue le divin qui est en toi…

Bien que le fil des articles se tourne résolument vers l’aspect pratique des choses, il me sera difficile de progresser sans préciser quelques concepts. Sans vouloir résumer les milliers d’heures de lectures ou visionnages effectués ces dernières années, certaines précisions semblent indispensables pour éviter l’écueil de la mauvaise interprétation des mots (qui alors deviennent des maux…).

Or lorsque la reconnexion au Soi est évoquée, il ne s’agit pas de n’importe quoi. C’est même le fondement de tout. « On ne badine pas avec l’Amour… » est un puissant concept qui une fois digéré permet d’avoir « le bonsoir d’Alfred »… 😉

Qu’est-ce donc que la reconnexion au Soi ?

Elle est instiguée et reconnaissable par une intolérance profonde à ce qui perturbe notre réalité et nous prive de vivre nos rêves. Oui des perturbations y en a des tonnes….

C’est normal. Pourquoi ?

Tout simplement parce-que la quasi totalité de ce qu’on considère comme une réalité intangible a été créée par d’autres que Soi, sans le consentement de Soi et par-dessus le marché dans l’intérêt exclusif des autres.

En d’autres termes 85% de l’humanité acceptent sans broncher de vivre les rêves de 0,1% de l’humanité en sacrifiant au passage, par un ignorant consentement, ses propres rêves.

Ces 85% sont « déconnectés » de leur Soi. Ils n’écoutent que les autres et se négligent. Ils ont oublié de prendre soin d’eux, particulièrement en Occident où la spiritualité ( = vie de l’esprit, soin de la façon de penser, équilibre émotionnel, etc…) est devenue une « inutilité déconnectée de la réalité » voire une « preuve d’inadaptation à la société ». On nage en pleine inversion des valeurs… L’occident est devenu antibiotique.

Heureusement rien n’est jamais figé, on peut constater par exemple dans les grands magasins culturels des rayonnages entiers consacrés au développement personnel, au bien-être, à la méditation, aux neurosciences, aux bienfaits des plantes ou des minéraux, etc…. On constate aussi une volonté bien ancrée de s’alimenter de manière plus saine auprès d’une production locale. Il y a d’innombrables exemples de reconnexion au vivant. Cette tendance n’est pas prête de s’arrêter et progresse de manière exponentielle. Il suffit de regarder autour de Soi…

10% n’acceptent pas la réalité et sont conscients que le jeu est truqué.

Ils forment des groupes pour « contrer le système ». Les lois énergétiques ne connaissant pas la négation, ces 10% entretiennent par ignorance les concepts (égrégores) qu’ils souhaitent justement voir disparaître.

« Ne pensez pas à un éléphant rose ! »  A quoi pensez-vous ?  On est d’accord, la création ne peut être QUE positive. Or à partir du moment où on prend conscience que les pensées créent la réalité, il devient clairement irresponsable de lutter contre un égrégore. (Oui les pensées créent la réalité….renseignez-vous.)

Pratiquement il est possible de « niquer » un égrégore à partir du moment où lui est juxtaposé une pensée positive proposant une alternative davantage conforme aux lois de la vie.

Exemple:

« La politique et les politiciens sont corrompus et la démocratie est devenue un mot vide sens. »

Là c’est clair j’entretiens à la fois la corruption, l’ego et le fascisme. Pour quelqu’un qui pense mettre son énergie au service de la liberté retrouvée, le constat de contre-productivité est abyssal.  ( = réaction = les mots font référence à ce que je veux voir diparaître = je suis contre-productif = je me tire une balle dans le pied… )

Une proposition positive pourrait être:

« Chaque Un doit pouvoir participer à la co-création de son environnement à l’échelle locale, régionale, nationale et mondiale. Des applications permettent de prendre en considération les aspirations de chaque Un, les classer par ordre de consentements reçus et d’en tirer l’essentiel afin de contenter tout le monde. Cet essentiel étant par la suite mis en oeuvre par des groupes d’application spécialisés au service des co-créateurs. ( = action = aucun concept/mot/pensée/parole entretient une réalité que je souhaite voir disparaître.)

Les 4,9% restant sont des personnes en cours de reconnexion ou reconnectées aux lois universelles, au Soi ainsi qu’à la conscience collective.

Ces personnes à haut potentiel sont capables de considérer une réalité d’un point de vue totalement novateur par le simple fait d’avoir intégré dans leur ADN une information plus complexe qu’une personne « normo-pensante ». De telles personnes ne passent généralement pas inaperçues et constituent le terreau duquel le nouveau monde (appelé aussi âge d’or) est en train de naître.

Ces personnes généralement incomprises par la masse sont courageuses car elles prennent à coeur leur responsabilité d’incarner le fer de lance d’une mutation civilisationnelle. Leur nombre, même approximatif, est inconnu. En millions c’est sûr, peut-être en centaines de millions.

Je reprends le fil de la reconnexion au Soi et souhaite désormais avoir précisé une des perturbations de l’accession au bonheur (égrégore) et comment s’en débarrasser. Bien sûr le libre-arbitre permet de se satisfaire du monde actuel et considérer que tout baigne dans l’huile… Pour des raisons d’ordres énergétique et cyclique que je développerai dans un autre article, cette posture ne pourra être tenue bien longtemps. Disons pour faire ultra court que l’intensité photonique de la lumière augmente inéluctablement et qu’il n’y a d’autre choix vital que de s’y adapter. C’est un peu rude comme image mais il faut appeler un chat un chat, c’est « marche ou crève » 😉

Rassurez-vous même si l’ego humain est grégaire et récalcitrant au changement, il s’y pliera et verra chemin faisant à quel point il lui est bénéfique. Tout va bien…

ceux qui critiquent, ceux qui font
Résumé…Une image vaut mille mots !

La reconnexion au Soi serait bien trop facile si elle devait ne passer que par les égrégores. Il y a plein d’autres « entités énergétiques » qui retiennent notre accession à la souveraineté absolue et tentent malicieusement de nous retenir avec leurs petits bras malingres dans la matrice.

Avant d’énumérer avec mes mots celles que j’ai reconnu, il est important d’avoir en tête l’image suivante: un éléphant se laisse mourir de soif parce-qu’il y a des moustiques au bord de la rivière, sa maman lui ayant dit quand il était tout petit que les moustiques sont létaux pour les éléphants.

Vous êtes un éléphant. Puissant et inarrêtable. A cause de secrets et de contre-vérités assénées de toutes parts depuis votre plus tendre enfance, à commencer par l’école et les médias, vous vous considérez comme une puce qu’un moustique pourrait tuer.

85% de l’humanité sont des éléphants qui se prennent pour une puce. Uniquement parce-que 0,1% de l’humanité, guère portée sur l’empathie, a introduit des fausses idées dans leurs esprits. Toutefois la réalité n’a pas changé pour autant, ils sont toujours des éléphants. Seule l’idée qu’ils se font de la réalité a changé, ils sont convaincus par manipulation mentale au dernier degré d’être des puces!

Une fois ce voile illusoire enlevé, cette fausse réalité reconnue, chaque éléphant retrouve sa puissance d’éléphant. Et n’a évidemment plus peur des moustiques.

Je n’évoquerai pas les techniques de manipulation mentale de masse. Ce sujet vibre bas et en plus il suffit d’entrer ces deux mots-clé dans n’importe quel moteur de recherche pour en obtenir le menu exhaustif.

Notons que cet enfumage peut être dissipé de manière consciente en prenant quelques heures pour approfondir le sujet. Vous ne serez alors plus dupes concernant de nombreux sujets de société.

On évoque maintenant quels sont au niveau individuel les blocages énergétiques dont la guérison conduit peu à peu à la reconnexion au Soi. Là c’est plus subtil, on ne s’en débarrasse pas en claquant des doigts. Il s’agit de croyances très profondes, de convictions inamovibles pour lesquelles on serait capable de donner sa vie tellement on y adhère.

Selon l’ouverture d’esprit, beaucoup de croyances peuvent être facilement transmutées (j’expliquerai ce terme plus loin…). D’autres font de la résistance et finissent par céder à condition de ne pas lâcher le morceau et de ne rien laisser au hasard. Si une affirmation est perçue comme totalement déjantée, une réaction de rejet va certainement se produire immédiatement. Genre on se lève et on se barre car « on a rien à faire » avec de telles élucubrations… C’est là que la petite voix parle et dit:

« Fais-toi une idée par toi-même au lieu de tout rejeter en bloc sur la base d’une croyance. Ta croyance n’est pas forcément le reflet de la réalité. Tes yeux ne peuvent voir que 3% du spectre lumineux par conséquent 97% de la réalité échappe à la vision de tes yeux physiques. Il se pourrait bien qu’en terme de connaissance il en soit de même… »

Si cette petite voix ne résonne pas c’est que ce n’est pas le bon moment de se défaire de cette croyance. Cela se fera plus tard et on passe à autre chose. Toutefois la posture de douter de tout et de s’en faire sa propre opinion reste toujours authentique, quel que soit le sujet (la plupart du temps considéré par la « docta » comme tabou…).

Ces déconnexions aux lois de la vie, ou implants énergétiques, ont plusieurs sources différentes (que je ne développerai pas ou très brièvement, il y a assez de documentation en la matière et d’énergéticiens qui sont fin prêts à vous accueillir au moment où vous en ferez la demande. Moi y compris 😉  ).

Les implants sont des limitations inscrites dans l’ADN ou dans nos systèmes de croyances et bloquent notre évolution.

L’ADN est de l’information…un prodigieux disque-dur à capacité illimitée ! Notons déjà car cela sera important dans un prochain article que la lumière est également porteuse d’information, par conséquent capable de transmuter l’ADN… (lire cet article à ce sujet)

Différentes origines d’implants:

  • les mémoires ou implants génétiques (l’ADN se transmettant de génération en génération, de l’information peut donc être transmise par de très lointains aïeux sans bien sûr en avoir conscience. On pense un truc d’un certain point de vue mais en fait on a récupéré cette façon de voir de quelqu’un qui a vécu il y a 350 ans… C’est fréquent de récupérer les mémoires de la génération précédente, à savoir les parents. Ce sont en définitive des pensées qui ne nous appartiennent pas, auxquelles on a jamais donné notre consentement…)
  • implants karmiques ( charges (actes commis) ou mémoires (actes subis): comme vous le savez la vie présente n’est pas la seule à avoir été vécue, loin s’en faut. Lors d’incarnations antérieures il est fort probable que nous ayons violé le libre-arbitre de quelqu’un d’autre ou inversement, créant par là une dette karmique qu’on se trimballe à chaque incarnation. Jusqu’à ce que soit comprise la loi du libre-arbitre. Cette évolution de la conscience annulant enfin la dette par le pardon. )
  • implants venant des croyances collectives (égrégores), de l’éducation et des médias. (nul besoin de développer, ce n’est pas parce-qu’une majorité de personnes pense la même chose que c’est conforme à la réalité. En l’occurrence c’est très souvent l’exact opposé qui est vrai dans ce monde d’illusion ou les valeurs sont inversées.)
  • implants issus de la nourriture industrielle, des OGM ou de la nanotechnologie (la vie a tout prévu pour que l’humanité vive en parfaite harmonie avec la nature, nourricière et guérisseuse. Tout est parfait, rien ne manque. Le problème pour le 0,1% est que tout serait gratuit. Deuxième problème tout le monde vivrait en bonne santé physique et spirituelle. Impossible dans ce cas-là d’instaurer une économie fondée sur de l’argent, asseoir un pouvoir et faire des profits. Ca se verrait gros comme le nez au milieu de la figure! Alors « on » nous intoxique afin de nous maintenir loin de la connexion au Soi en nous maintenant le plus loin possible de la nature et ses énergies bénéfiques. On peut ajouter le béton des villes, les combustibles fossiles, les jeux vidéos…tout est bon pour garder le troupeau en esclavage.
  • implants provenant des vaccins (facile de vendre des solutions après avoir créé le problème, un système très rentable pour Big Pharma…)
  • implants provenant des religions (l’illusion de la séparation entre l’homme et Dieu est une programmation très tenace. L’Unicité énergétique (champ de Planck) ainsi que l’Univers fractal, démontrés par la physique quantique, prouvent à eux seuls que la Source, Tout ce qui est ou Dieu n’est pas extérieur à l’homme. Nous sommes tous Dieu, tout ce qui est est une variable d’expérimentation du Tout. « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ».)

Les kystes émotionnels sont également limitatifs et freinent la reconnexion au Soi:

  • les peurs
  • les phobies et angoisses
  • les problèmes affectifs
  • ce que l’on a pas pu dire
  • ce que l’on a pas pu voir…

D’autres entités énergétivores existent. Peut-être avez-vous déjà entendu parler des sauriens ? Cette race de 4ème densité énergétique rompue à toute forme de manipulation mais incapable d’évoluer au-delà de la 6ème densité, faute de posséder une âme.

L’humanité est sur le point de leur dire définitivement adieu mais pour l’heure ces entités non-terrestres (ou EBE = entité biologique exoterrestre) s’accrochent à toute personne présentant une faille énergétique. Cette faille prend la forme de trous dans l’aura qui peuvent se voir à l’aide d’une caméra GDV. Notons que ce système de mesure est agréé par le ministère russe de la santé, utilisé lors de nombreux congrès internationaux et d’études scientifiques dans 52 pays au monde.

Voici un petit tour d’horizon des entités énergétiques négatives profitant des brèches dans l’aura pour s’inviter sans notre consentement conscient dans nos pensées. Ces brèches sont souvent dues aussi à nos modes de vie stressant ne nous laissant aucun loisir de prendre le temps pour se ressourcer.

Une aura sans brèche est impénétrable et crée la condition de la reconnexion au Soi, sans influence extérieure énergétivore donc facteur de baisse du taux vibratoire.

Avant de poursuivre à propos du taux vibratoire, voici une rapide mise en plan large des différents thèmes traités jusque là:

Extraction des manipulations de masse (prise d’info par les médias alternatifs exclusivement) → nettoyage et équilibrage énergétique (introspection et soins) → élévation du taux vibratoire (changement des habitudes de vie) → reconnexion au Soi (reconnaître son potentiel et ses compétences individuelles) → changer le monde (mise en réseau des potentiels).

Elévation du taux vibratoire:

Je ne m’étendrai pas sur les innombrables conseils en tous genre d’ordre alimentaire, sociaux, sportifs, éthiques, moraux ou encore environnementaux. A chaque un son style et surtout son libre-arbitre.

Néanmoins après de nombreux partages, il apparaît que changer des habitudes de vie est quasiment impossible lorsque l’esprit est accaparé 8 heures par jour par des tâches qui créent une routine et l’empêchent de suivre un chemin différent, quand bien même ce dernier serait ponctuellement consenti consciemment.

comment-elever-son-taux-vibratoire
Ceci est indicatif, à chaque Un son style… 😉

Ne nous voilons pas la face, fonctionner comme un robot dans le but de payer ses factures, augmenter ses possessions matérielles ou son temps de loisir n’est pas adapté à notre nature profonde, infiniment plus créatrice.

Changer ses habitudes de vie consiste à s’extraire petit à petit de tout ce qu’on considère comme contraignant. Pas besoin de faire un dessin, chaque Un a certainement identifié les activités qui lui « coûtent » le plus.

« Coûter »…. Le mot est lâché donc parlons-en.

Avec la religion, l’argent est probablement la programmation la plus puissante de laquelle il convient de s’extirper. Bien sûr de nombreuses possibilités d’autonomie énergétique, immobilière et alimentaire existent mais demandent pour l’heure de se retirer loin de la société. Plein de courageux on réinvesti des villages en ruine ou se sont installés dans les bois, parfois même en famille.

Ils y vivent en conscience mais peu de gens seraient capables de le faire ne serait-ce que par rupture avec un terreau social qu’elles apprécient. Il n’y a aucune raison de devoir faire un choix entre une communauté dans laquelle on se sent bien ou un lieu dans lequel on peut s’épanouir. Vivre ce double bien-être semble être un droit naturel qui ne saurait être transigé.

On a le droit au fromage ET au dessert !

Ce n’est pas aux humains de se déplacer pour trouver des solutions, chaque Un a le droit d’habiter là où il le souhaite ET en conformité avec les lois universelles. Ces dernières ne changeront jamais aussi est-il à notre civilisation de s’y adapter.

Visiblement le revenu universel est proche d’être une réalité. Mais ne crée rien de nouveau, de véritablement émancipateur. C’est le concept-même de l’échange qui semble devoir être considéré comme un anachronisme et sera remplacé conformément à la loi de la Nature par le contributionnisme. ( voir le concept Ubuntu )

Pour l’heure les besoins vitaux doivent être assurés et il n’est possible ni collectivement ni individuellement de sortir complètement de l’argent. Néanmoins la conscience permet de consommer mieux et moins, c’est-à-dire d’apprendre peu à peu à se détacher d’habitudes consuméristes. Apprendre à se passer de toutes les choses inutiles est un excellent début. Consommer local, produire et créer soi-même également, cela participe à la reconnexion au Soi.

Mais de nouveau j’insiste ! L’argent est un très puissant égrégore et le ressasser dans tous les sens ne fera que le nourrir. Pratiquement, ruminer le fait de ne pouvoir payer ses factures crée le sentiment de manque. A contrario le détachement progressif du monde matériel engendrera petit à petit un sentiment d’abondance et de bonheur.

La cause du manque n’est pas le chiffre indiqué sur un compte, c’est la peur d’avoir à modifier un mode de vie. Encore et toujours un blocage énergétique…

Pensez-vous qu’un taux de chômage élevé soit l’indicateur d’une société malade ? Selon les normes antibiotiques auxquelles nous sommes soumis oui. Mais à bien y penser il semble plutôt que cela constitue une merveilleuse opportunité de prendre le temps de méditer et de prendre soin de Soi.

La plus grande richesse est de savoir s’en passer…

De plus 85% des humains ne sont pas à leur place et exercent des activités pour lesquelles ils ne sont pas profondément destinés, auxquelles leur Soi supérieur n’a pas donné son consentement. Ils fonctionnent pour faire bouillir la marmite en attendant la retraite et la mort de leur corps physique…

Ce qui est à l’inverse total du vrai bon sens considéré comme un accident de la vie, la perte d’un emploi, est une incitation inespérée de se poser, s’ancrer et faire le point sur ses aspirations profondes, quel sens on souhaite donner à sa vie.

La perte d’emploi est un signe du Soi supérieur, votre grand « moi », vous indiquant subtilement que vous faites fausse-route. Ecoutez donc cette petite voix qui vous parle au lieu de continuer la tête dans le guidon à n’être que des copies alors que vous êtes toutes et tous des êtres uniques aux spécificités tout aussi uniques!

« Il faut de tout pour faire un monde ».

Estimez-vous dès lors logique qu’il existe des bataillons entiers de robots-banquiers, de robots-commerciaux, de robots-infirmiers et médecins, de robots-avocats, de robots-enseignants, de robots-nettoyeurs ou de robots-transporteurs qui tous autant qu’ils sont fonctionnent rigoureusement selon des règles strictes auxquelles ils n’ont pas eux-mêmes consenti ?

Comment interprétez-vous le fait que la majorité des retraités soient plus actifs en nombre d’heures ET en nombre d’activités que lorsqu’ils travaillaient pour le système ?

Sans parler bien sûr de la compétence…

Car ces personnes ont enfin le temps de faire ce qui leur PLAIT ! Et quand on aime ce qu’on fait généralement on y excelle !

Qui parmi vous attendra la retraite voire la mort du corps physique pour se rendre compte de sa toute puissance créatrice et de sa souveraineté absolue ?

Qui patientera durant des décennies (comme je l’ai fait…) avant de percuter qu’à force de suivre les pensées des autres on finit par se perdre soi-même ?

Qui sera capable de négliger son épanouissement toute une vie durant simplement parce-que personne ne lui de prendre soin de son esprit ?

artisan-de-lumiere-1-403x280

Celles et ceux répondant « PAS MOI » sont sur le chemin de la reconnexion au Soi…

Et pourront participer activement et efficacement à la création de l’âge d’or civilisationnel que l’humanité reconnectée à sa vraie nature est en train de construire !

Les prochains articles détailleront comment un être reconnecté peut influencer son environnement.

Comment faire de l’âme agit 😉

Il y a tant à créer dans la Joie et le Bonheur ensemble !


Ûhxnûé

Enregistrer

Publicités

3 réflexions sur “« Ma » procédure pour changer le monde…(1)

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s