Penser global, agir local: les débuts d’une initiative concrète…

(ndlr: voici un message adressé à une association communale en réponse à quelques informations concernant un projet en cours. Je le partage dans le but de donner éventuellement des idées concrètes d’initiatives ça et là. Les noms et lieux sont cachés mais vous pouvez les demander en commentaires en justifiant votre requête. Moi en tous les cas, ce message m’inspire ! 🙂 )

Merci pour les infos. Je rappelle que M. YYY est premier adjoint de XXX, avec qui j’ai tenu une excellente discussion cet après-midi même. Je souhaite développer sur le fait que ces deux personnes, loin d’être « bonnes ou mauvaises », n’ont pas le même point de vue que nous.

Oui car j’ai également eu l’occasion de palabrer avec YYY lors d’un « tiramisù champagne » de voisinage il y a un mois environ …

Je vous laisserai lire le compte-rendu de l’entretien avec XXX sur la page FB « ……. » si cela vous intéresse.

Revenant à la notion de point de vue: chacun a le sien, c’est bien normal et sain ainsi. Il est la résultante des expériences, joies, émotions, peurs, croyances, etc… accumulées au cours de la vie. Chacun les siennes et donc chacun son point de vue, d’accord ?

Aucun jugement. Juste de la diversité. Qui serait contre cet état de Nature profonde à part une petite clique de dégénérés souhaitant à tout prix uniformiser la société globale par une avalanche insane de règles plus débiles, inéquitables voire violentes les unes que les autres ?

Personne. C’est normal nous sommes des humains…et fonctionnons comme tels.

MM. YYY et XXX ont été placés aux responsabilités depuis une voire plusieurs décennies. Bien sûr il y a des motivations égotiques mais sincèrement, qui n’en a jamais eu ?

Ils observent qu’au cours de leurs mandats successifs les habitants de ZZZ chauds brûlants de s’engager dans l’organisation de la vie sociétale ( politique = vie de la cité ) ne se sont JAMAIS pressés au portillon. Oui il y a des associations et une dizaine de personnes dans chaque association qui animent la vie commune et prennent leurs responsabilités d’être humain libre de se faire entendre.

implication-sociale-communautaire

Quel pourcentage d’habitants cela représente-t-il dans notre belle commune ?  1, 2, 3 ou 5% ? Guère plus visiblement…

Nous avons au bas mot 90% de la population qui s’en remet aux « autorités » comme elle s’en remettait à leur mère lorsqu’elle était un foetus, un nouveau-né ou un enfant ! Or à un moment donné ne dit-on pas qu’il est pertinent de quitter les jupons de sa mère ?!?

90% d’adolescents pré-pubères ça fait quand même beaucoup ne trouvez-vous pas ?!? C’est pourtant dans ce monde-là que nous vivons aujourd’hui. Que ça plaise ou non, c’est la réalité.

MM. XXX et YYY le savent et confiants dans ce constat conforme à la réalité se disent, inconsciemment tout du moins, que sans eux rien ne fonctionnerait.

Année après année, décennie après décennie, considérant le statu quo voire régression sociétal quant à la prise de responsabilité et l’implication de gens dans la vie commune, ils en sont arrivé à la conclusion compréhensible, selon LEUR point de vue, d’être non seulement de légitimes détenteurs du pouvoir absolu (pendant 6 ans c’est le cas) mais en outre indispensables.

Donc pour répondre clairement à la personne qui m’a interpellé quant à sa supposition que j’aurais intégré l’association pour mener une « campagne politique en vue des prochaines élections municipales », je suis désormais en mesure de répondre de manière limpide la chose suivante:

Oui je vais le faire mais non je n’intègre pas les associations et ne leur donne pas une cinquantaine d’heures par mois in situ pour « faire campagne » !

Je ne m’occupe pas de dizaines d’enfants dans le cadre sportif pour « faire campagne » !

Je n’organise pas gratuitement tous les vendredi soirs dès septembre des « Forum Bulles d’Ere » à la salle d’animation pour « faire campagne » !

Je ne soigne pas gratuitement par l’hypnose et la bioénergétique pour « faire campagne » !

Les messages que j’ai à faire passer suivent un objectif bien précis qui n’est pas celui de « faire campagne » et de faire reluire mon ego par l’exercice du pouvoir !

Cet objectif est si élevé que je n’en parle pas pour l’instant car peu de gens seraient à même de le comprendre sans le taxer par ignorance d’ « utopiste ». Je comprends cette réaction et la pardonne très volontiers.

Alors je répète: oui je vais monter une liste (ou plutôt devoir la réduire car trop de monde est dessus actuellement…)  et la présenter dans 3 ans. D’ici là j’ose espérer que bien d’autres personnes auront une idée similaire, ce qui fera que la population de notre belle commune se reconnectera peu à peu aux responsabilités qu’elle semble devoir assumer quant à son cadre de vie commun…et individuel aussi du reste.

Regardez le nombre d’Alzheimer, de Parkinson, d’AVC, de burnout familiaux et/ou professionnels, de dépressions chroniques, de diabètes, d’insomnies, d’arthroses…. Du jamais vu ! N’y aurait-il pas derrière ces statistiques improbables quelque chose qui cloche avec notre mode de vie donc de penser individuel comme collectif ???
Bien sûr 3 ans c’est long, trop long. Mais très court si, comme moi, les gens impliqués dans la vie commune souhaitent sensibiliser à tout le moins L’ENSEMBLE des habitants de ZZZ.

Une commune a besoin des compétences et savoir-faire de tous pour fonctionner. Une seule personne entourée d’une vingtaine d’autres ne PEUVENT PAS détenir toutes ces compétences, c’est impossible.

Par désabusement voire rejet de la politique (ce qui peut se comprendre à la vue des exemples donnés…) la population a oublié son pouvoir. Elle a oublié d’être libre et souveraine. Si vous avez un doute là-dessus reprenez donc la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen…

Je vous remercie de votre lecture et me tiens à la disposition de celles et ceux qui souhaiteraient en savoir davantage, vous laissant entre temps dans la réflexion quant à ce simple choix:

« Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise. »

ou….

« Diviser pour mieux régner ».

L’avenir est déjà écrit, mais la vitesse à laquelle il va se réaliser concrètement dépend du positionnement de chacun, INDIVIDUELLEMENT, quant à ce choix.

Très sincèrement.

Ûhxnûé

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s