Les États-Unis et la Russie mettent la pression sur la France et l’Allemagne contrôlées par les Rothschild

La scission dans la structure occidentale du pouvoir, entre les Illuminatis gnostiques méritocratiques et les familles de lignées Khazarianes, a été mise en évidence lors de la réunion du G7 le week-end dernier.

Pour ceux qui suivent un protocole diplomatique normal, la guerre des mots lors de la rencontre et après celle-ci, entre les Allemands et les Français d’un côté, et les Britanniques et les Américains, de l’autre, était sans précédent dans cette époque d’après-guerre.

Le Président Américain Donald Trump, par exemple, a traité les Allemands de «très, très mauvais», et a menacé d’arrêter d’importer des voitures Allemandes aux États-Unis.

http://www.rawstory.com/2017/05/the-germans-are-bad-very-bad-trump-pledges-to-stop-german-car-sales-to-us/

Il a également omis de mentionner l’article 5, la clause de défense collective, dans son discours à l’OTAN, impliquant essentiellement que la Russie pourrait simplement aller de l’avant et marcher sur la France et l’Allemagne, sans se soucier des États-Unis. Sans l’aide des États-Unis, l’Allemagne et la France tomberaient en quelques semaines, face à la Russie.

Après le sommet, la Chancelière Allemande Angela Merkel a, pour sa part, déclaré: « L’Europe doit prendre son destin en main », et a noté que la Grande-Bretagne, avec le Brexit et les États-Unis, avec Trump, ne sont plus des partenaires fiables.

L’esclave Allemand, le président français Emmanuel Macron, a suivi les ordres de ses maîtres, en snobant délibérément Trump et en essayant de lui blesser la main lors d’une poignée de main.

https://www.bloomberg.com/politics/articles/2017-05-27/macron-erupts-onto-world-stage-with-trump-snub-and-a-bromance

Ces sortes de shenanigans, ainsi que la guerre civile qui fait rage à Washington DC, ont incité les médias officiels Chinois à dire que la démocratie occidentale «tombe en morceaux».

http://www.globaltimes.cn/content/1047737.shtml

Le ton général de l’article appuie également les allégations de la NSA selon lesquelles le président Chinois, Xi Jinping, travaille pour les Rothschild, parce qu’il adhère étroitement aux mensonges des médias officiels Américains sur Trump, et semble prédire que Trump sera mis en accusation au sujet de «la Russie».

Les Chinois, bien sûr, sont amers à propos de Trump parce qu’ils ont investi massivement sur Hillary Clinton, et avait eu en échange, la promesse d’avoir le Japon en récompense, si elle gagnait.

Ce qui se passe ici, en fait, est une scission entre les pays encore sous la domination de la mafia de la Lignée Khazariane, et ceux qui se déplacent vers la méritocratie. En d’autres termes, Merkel, qui, en tant que fille d’Hitler, est membre de la famille Saxe-Gotha-Rothschild, rassemble les wagons de défense pour le règne de la lignée Khazariane en Europe, au moment même où les États-Unis sont en train de s’en libérer.

Le Royaume-Uni et le Canada, bien sûr, conservent le règne symbolique de la lignée, mais c’est pris en charge par le secteur public, en plus c’est ouvert aux yeux de tous; et non-pas caché derrière les mensonges et les meurtres, comme c’est le cas en Allemagne, en France, en Italie et ailleurs.

À l’intérieur des États-Unis, le combat contre l’arrière-garde Khazariane, qui continue à s’accrocher à Washingtion DC, en est presque à ses dernières étapes, selon le Pentagone et les sources de l’agence. Zbigniew « il est plus facile d’en tuer un million que d’en convaincre un million » Brzezinski, « a été envoyé pour rencontrer son maître roc [David Rockefeller] », a-t-il ajouté. La mort de Brzezinski signifie que l’architecte principal de la campagne d’hystérie anti-russe à Washington DC, est parti, et que cette campagne va commencer à s’évaporer. En fait, l’élite de Washington DC est maintenant dans un pur état de panique, du fait que le mot est sorti que, le soi-disant Russe qui aurait divulgué les courriels de Hillary Clinton, n’était autre que le membre de la rédaction du Parti Démocrate, Seth Rich, qui a ensuite été assassiné en conséquence.

http://www.zerohedge.com/news/2017-05-22/seth-rich-plot-thickens-dc-insider-confirms-complete-panic-highest-levels-dnc

La mort de David Rockefeller signifie que toute sa grille de contrôle, des brigades de meurtre à son Conseil sur les Relations Étrangères, Bilderberg et ses outils de contrôle mental de la Commission Trilatérale, s’effondre. C’est là, la véritable raison de la panique.

En outre, les efforts déployés par la division Khazariane des Néocons génocidaires, pour reprendre le contrôle du FBI et, par conséquent, de la police interne des États-Unis, ont été vaincus lorsque la nomination de « l’agent Israélien du Mossad, Joe Lieberman » d’être à la direction, a été avortée.

En plus de cela, plusieurs sources conviennent que Jared Kushner, le principal agent Khazarian dans le régime Trump, est en difficulté. « Kushner peut non seulement se faire renvoyer, mais aussi se faire traduire en justice », disent les sources du Pentagone.

La police militaire et le Congrès en sont également à investiguer Kushner, ainsi que Trump, Lockheed Martin, Goldman Sachs et l’ancien général, David Petraeus, pour avoir reçu ou distribué des «commissions» sur l’accord annoncé, de 400 milliards de dollars, sur des armes avec l’Arabie Saoudite, disent-ils.

En ce qui concerne l’Arabie Saoudite, peut-être est-ce que c’est un bon moment de regarder le résultat global de la visite de Trump, aux principaux centres de pouvoir monothéistes d’Arabie, d’Israël et du Vatican, pour voir ce qui se passe dans la vision plus large des choses.

Ajout Stopmensonges :

La vente d’arme des US (via Trump) à l’Arabie Saoudite est un crime de haute trahison car je le rappelle, les Saoudiens sont les ennemis des US et principaux instigateurs des attentats du 11 septembre 2001 (avec les Bush et Isra-hell). C’est aussi une tentative pour forcer l’Iran hyper menacé par cette vente d’arme de 400 milliards a attaquer préventivement l’Arabie Saoudite et ainsi donner un prétexte à la Cabale pour déclencher une 3ème guerre mondiale.

La première chose à noter est que la recommandation de Trump pour une OTAN Arabe, confirme que les États-Unis et la Russie ont conclu un accord sur la répartition du contrôle du Moyen-Orient et de ses ressources pétrolières.

Dans cette division, la Russie obtient une influence sur la Turquie et l’Empire Perse réanimé, qui comprend l’Iran ainsi que des parties de l’Irak, de la Syrie et du Liban. Les États-Unis obtiennent Israël, les États Arabes du Conseil de Coopération du Golfe, la Jordanie et l’Égypte.

Pour le Pentagone, cela signifie que leur stand de gaz privé, reste à leur disposition pour remplir leurs machines de guerre et leurs coffres.

Le fait que Trump ait rencontré le Pape, et que la conversation s’est déroulé mieux que prévue, suggère également l’existence d’une alliance Chrétienne patriotique entre le Vatican, la Russe et les États-Unis, contre les Khazarians adorant Satan. Il s’avère que le Pape François appelle Lucifer Dieu parce que, selon la doctrine Catholique, Satan a perdu le titre de Lucifer après sa rébellion.

Trump a également laissé un message aux Khazarians lors de sa visite en Israël, en refusant de laisser le Premier Ministre Israélien et leader Sataniste, Benyamin Netanyahu, se faire prendre une photo avec lui devant le mur des lamentations, selon les sources du Pentagone. Le message en était que la vieille ville de Jérusalem est un territoire occupé qui doit être retourné à la Palestine, expliquent-ils.

Selon les sources Jésuites, on a également lu à Trump la loi sur les émeutes à propos de la guerre, lorsqu’il a visité le Pape. Il a été prévenu de ne même pas songer à utiliser son soi-disant OTAN Arabe, comme excuse pour essayer de commencer la 3e Guerre Mondiale entre les Arabes et les Iraniens. Trump sait qu’il sera retiré de son poste s’il essaie, disent les sources.

Melania Trump a également clarifié ses allégeances lors du voyage, en refusant de se voiler la tête en Arabie Saoudite, ou lors d’une visite au musée de l’holocauste (brûlement d’une offrande), mais en portant une voilette lors de sa visite au Pape.

En d’autres termes, son message était que la force de contrôle dans la présidence de Trump, en ce qui la concernait, était le Christianisme et non le Judaïsme ou l’Islam.

Le Président Russe, Vladimir Poutine, a également précisé la semaine dernière, que la force motrice de son régime était le Christianisme.

Lors d’une cérémonie consacrant une église, qui a été construite pour marquer le centenaire de la révolution Bolchevique de 1917, Poutine a déclaré: « cette église est consacrée à la Résurrection du Christ et aux nouveaux martyrs, en d’autres termes, à la mémoire de ceux qui ont souffert pendant les années de persécution anti-religieuse, et qui sont mortes pendant ce temps de répression « .

http://en.kremlin.ru/events/president/transcripts/54573

Inutile de dire que les gens derrière la souffrance Russe au cours du 20e siècle, sont les mêmes Satanistes qui sont derrière les Néocons mangeurs de guerre, qui ont tout fait pour transformer les États-Unis à devenir la principale source mondiale du mal, au cours du 21e siècle.

Dans l’ensemble, les Satanistes sont confrontés à une défaite finale en Occident, et donc maintenant, le principal champ de bataille contre eux se déplace vers l’Asie.

Ici, les Satanistes ont attaqué les Philippines avec ISIS, leur armée mercenaire, parce que le Président Philippin, Rodrigo Duterte, a non seulement expulsé les Khazarians avec l’aide Chinoise et Russe, mais il bloque également leurs opérations de commerce de drogues et de pédophilie là-bas, disent les sources du Pentagone.

Duterte « a arrêté 3 000 trafiquants d’enfants en ligne, après avoir rencontré Trump », disent-ils. C’est peut-être pour cette raison, que les médias contrôlés par les Satanistes Khazarians, ont publié la transcription classifiée d’un appel téléphonique entre Trump et Détente.

https://www.documentcloud.org/documents/3729123-POTUS-RD-Doc.html#document/p1

L’autre chose qui bouillonne encore en Asie, c’est bien sûr, la situation Nord-Coréenne. Les sources Japonaises de droite, proches de l’Empereur, disent maintenant que la Corée du Nord travaille depuis longtemps avec Israël, pour «créer la Babylone 2.0», c’est-à-dire placer le monde en servitude sous les Khazarians.

Il y a également sous la surface, une lutte de pouvoir très intense en Chine et au Japon, de dire de multiples sources politiques et du monde interlope.

Les médias et une partie de l’establishment au Japon est clairement sur une campagne pour retirer le Premier Ministre Shinzo Abe, en exposant pas moins de six scandales distincts, principalement des offres immobilières obscures, auxquelles il serait relié.

Une source proche d’Abe dit qu’il est très malade, mais qu’il est déterminé, si nécessaire, à mourir en poste. L’esclave de Rothschild, le ministre des Finances, Taro Aso, voulait remplacer Abe, mais son principal soutien, le poids lourd du LDP, Kaoru Yosano, a été tué la semaine dernière, indiquent les sources Japonaises de droite.

http://www.japantimes.co.jp/news/2017/05/24/national/former-lawmaker-finance-chief-kaoru-yosano-dies-78/#.WSv23dzM9jk

En outre, une source de droite dit que la personne qui a récemment rencontré l’Empereur, pour demander la libération de fonds, n’était pas le serviteur de Rothschild, Michael Greenberg, tel que rapporté par ce bulletin d’information, mais en fait l’ancien directeur de l’Agence de Renseignement de la Défense, Michael Flynn, qui selon des sources, avait été envoyé par Henry Kissinger.

Il est parti les mains vides, dit-il. Dans tous les cas, Kissinger lui-même devra rencontrer personnellement un membre de la Société Dragon Blanc, pour prouver qu’il est encore vivant, et n’est pas seulement un hologramme informatique généré par une intelligence artificielle.

En Chine, les sources des factions de Shanghaï, de Guangdong et de Taïwan, du monde interlope Chinois, disent qu’une campagne visant à supprimer le président Xi Jinping, est en plein essor. Ils disent que son impopulaire campagne anti-corruption n’avait été qu’une excuse pour éliminer ses rivaux.

Les Chinois ont également accéléré leurs plans pour échapper au système financier Occidental contrôlé par les Khazarians, suite à la récente baisse de la cote de crédit de la Chine par Moody’s.

Les Chinois sont derrière le bitcoin, selon les sources de la société secrète Asiatique, c’est pourquoi Bitcoin a augmenté de valeur après que la baisse ait été annoncée.

C’était comme si les Chinois disaient que le système de paiement international SWIFT, basé sur Windows Vista, appartenant aux Khazarians, était désuet. Les Asiatiques supportent désormais la crypto-monnaie soutenue par l’or.


Traduction Estelle P.

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford et à Gaia.com. Les gens comme eux travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.


Sources:  http://benjaminfulford.net/     /      https://www.gaia.com


Partagé par: stopmensonges.com

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s