Acteur du changement, artisan de Lumière, c’est quoi ?

Le message reproduit ci-dessous s’adresse à une association de parents d’élèves qui a décidé de suggérer au personnel enseignant la création d’un jardin de permaculture dans l’enceinte et le temps de l’école.
.
Ce projet concret a pour but de servir de fondement pour une future collaboration bien plus large permettant d’intégrer dans un programme sans cesse évolutif toutes les expertises détenues par chaque Un. Car chaque Un est unique.
 .
C’est le principe de base du contributionnisme
 .
La mise en commun de connaissance n’est pas la règle générale aujourd’hui, l’ego voyant cela d’un mauvais oeil. Donner un point de vue « décalé » est aux mieux suspect, au pire le signe de maladie mentale.
 .
Il se trouve que l’artisan de Lumière n’a que faire des considérations égotiques, à commencer par les siennes. Il connait son objectif et le bien-fondé de celui-ci, détient une quantité infinie d’arguments le démontrant ainsi qu’il a conscience à l’avance des freins qui se présenteront à lui.
 .
En outre l’artisan de Lumière n’est pas pressé et laisse l’espace nécessaire à l’erreur. Il ne subit donc aucune pression.
 .
Bien plus, il se réjouit de toute éventuelle opposition car il a conscience que celle-là n’est de nature qu’à accélérer le processus de changement.
 .
L’artisan de Lumière est par conséquent une sorte de provocateur puisqu’il sait que seule l’indifférence et l’apathie sont susceptibles de ralentir le processus évolutif. Elles y parviennent du reste fort bien…
 .
C’est donc avec joie, enthousiasme et une inébranlable conviction que l’artisan de Lumière prend à Coeur son rôle de chien dans un jeu de quilles, d’éléphant dans un magasin de porcelaine, ou encore de couille dans le potage pour les amateurs d’images plus ou moins poétiques…
 .
Dans tous les cas il sera l’empêcheur de tourner en rond, le dynamiteur de statu quo.
 .
A chaque Un son style. Personnellement je suis de nature taquine et exigeante…
 .
Bref le texte ci-dessous peut représenter un exemple concret des nombreuses possibilités offertes à un artisan de Lumière.
 .
J’ai jugé pertinent de partager ce message qui pourra peut-être faire naître des idées. Le milieu associatif est majoritairement libéré de la notion de hiérarchie donc permet à une certaine liberté de pensée de s’exprimer…et de recevoir.

 .
 .

Bonjour XXX,

Le message est long donc j’ai mis en rouge les passages que je juge importants et « concrets ». Le reste l’est aussi mais les journées ne font que 24 heures….
 .

Tu détiens bien plus d’expérience que moi en matière de « communication » avec le personnel dit enseignant. Il est évident que la forme est capitale pour laisser une chance au projet d’aboutir.

.

Le fond évoluera mais à son rythme, en fonction de la « pression » exercée non par des gens mais par des idées/connaissances qu’il ne sera plus possible d’ignorer. A chaque conscience d’arroser les graines semées et les faire pousser…

.

Inutile de vouloir « convaincre » qui que ce soit, c’est improductif. Mais faire sentir qu’il existe dans l’air un parfum de « Non! Maintenant ça suffit! » est à même d’entretenir cette fameuse « pression ». Le seul protocole connu en matière de changement est l’adhésion à une idée. Impossible de la faire grandir en l’imposant. Une idée a besoin de recueillir le consentement et l’appropriation, elle doit être « le bébé » de chaque Un.

.

Concernant la forme peu importe finalement. L’erreur est humaine et alimente aussi bien son expérience que la réussite. L’important reste que les porteurs du projet soient solidaires et que la stratégie soit harmonieuse. Il sera en tout temps possible de modifier notre approche. « Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis… » (l’ego, toujours lui…)

Je te laisse donc produire un document de présentation s’appuyant sur ton expérience et sur lequel nous pourrons nous appuyer pour aller de l’avant.

.

Je tiens déjà à affirmer le plaisir et la gratitude éprouvées à échanger avec vous tous sur ces sujets d’avenir. Sans se monter la tête ni nous prendre pour ce que nous ne sommes pas, il apparaît toutefois que ce sont de petits groupes tels que le nôtre qui de tous temps ont été à même de faire évoluer les choses. Ce fut même souvent le cas de personnes seules, voire très seules initialement….

.

Je rappelle à celles et ceux qui se croient « forts » car très entourés que les moutons vivent en troupeau alors le lion chasse seul…

.

Ce que nous portons n’est rien de moins que l’avenir inéluctable. L’ego humain, profondément réfractaire au changement, y résiste de toutes les forces de sa mauvaise foi et de son ignorance.

.

Il semble pertinent de voir la situation vis-à-vis du personnel dit enseignant du même oeil qu’un parent sur son enfant. Avant d’avoir assimilé un concept rien ne sert de lui reprocher de l’ignorer. Une mauvaise habitude se dissipe en adoptant une alternative que l’on s’approprie car jugée bénéfique…

.

L’APE a un pouvoir colossal. Celui de suggérer des alternatives dans un cadre déjà existant et reconnu par le personnel dit enseignant. Utilisons-le !

Tout le monde sera « gagnant » lorsque les suggestions se feront adopter/approprier. Elles recueilleront alors toute l’énergie et la motivation nécessaires pour se mettre en place. Se foutant éperdument et à juste titre de qui en serait la source.

.

En ramenant ceci au domaine très « à la mode de développement personnel », une des questions capitales consiste à se demander: « Veux-tu avoir raison ou être heureux ?  »

.

L’ego veut toujours avoir raison 😉

.

Alors contournons-le en lui demandant parallèlement d’assumer publiquement son point de vue.

.

Après avoir évoqué l’ego, quelques mots sur… moi !

 

Depuis quelques années j’ai passé des milliers d’heures à trouver sur internet les infos me permettant de répondre à de nombreuses questions « existentielles » que je me posais depuis toujours. C’est un travail périlleux car il y a beaucoup de désinformation mais au bout d’un moment il devient aisé de trier le bon grain de l’ivraie.

Je sais… Ce que je viens de dire peut paraître un énorme manque d’humilité. Je ne suis néanmoins pas responsable des pensées des autres et elles ne me touchent plus..

Alors oui de ce point de vue on peut dire que je ne pense pas comme tout le monde. Heureusement que des centaines de millions de personnes sur cette planète partagent cette façon de voir car j’aurais sinon moi-même mis en doute ma santé mentale.

« Etre bien adapté à une société dégénérée n’est pas un signe de bonne santé mentale. »
Je suis rassuré de savoir que ma mère me qualifie d' »écorché vif » et d' »anti-système » depuis ma plus tendre enfance… Les 11’490 visiteurs mensuels de mon blog, après 7 mois d’existence, semblent également partager certains « doutes » quant au bien-fondé du système dont nous sommes tous les esclaves consentants. A quelques centaines de millions de personnes près…
 .

Il pertinent de voir ce travail comme une désintoxication mentale permettant de voir le monde tel qu’il est et non comme la pensée dominante, formatée en grande partie par les médias, voudrait qu’il soit perçu. Ce travail mène à la notion de discernement.

Entre ce qui est conforme aux lois du vivant, ou lois universelles, et ce qui ne l’est pas. Je VEUX que l’école soit le lieu dans lequel soit diffusée la Connaissance et CESSE d’être un misérable outil de propagande institutionnalisé.

.

Par exemple, en juin 2017, persister à ne pas parler (et expérimenter ludiquement…) de la mémoire de l’eau est juste criminel. Je pèse mes mots. L’eau représente 70% du corps humain et lorsqu’on sait l’incidence de la pensée sur l’eau on peut comprendre intuitivement (c’est une évidence pour mes enfants de 6 ans en tous les cas…) quels comportements adopter pour éviter les maladies.

.

Voici une vidéo de moins de 3 minutes résumant l’extraordinaire travail du scientifique japonais Masaru Emoto. Elle montre l’organisation moléculaire que prend l’eau en fonction des fréquences qu’elle reçoit. Notons que le son, la lumière ne sont que des fréquences. DE MEME QUE LES PENSEES de tout être vivant !!!

https://www.youtube.com/watch?v=rZOtK2elLSA

.

C’est un exemple parmi des millions d’autres du caractère très particulier de l’époque actuelle: en effet la science commence à expliquer rationnellement ce que la spiritualité a intuitivement su depuis toujours. Ces deux chemins de recherche de la connaissance font désormais leur jonction, ce qui n’est jamais arrivé dans l’histoire de notre civilisation humaine.

.

Je n’entre pas dans les perspectives qu’offre la physique quantique. Cela dépasse les rêves les plus fous…à commencer peut-être par l’antigravité. Mes enfants sont conscients qu’ils se déplaceront sans pétrole à bord de navettes volantes (je signale au passage qu’elles existent déjà…) mais je leur ai dit de ne pas en parler à l’école. Est-ce une situation normale ?

.

Pour conclure, je peux admettre que l’ego fasse le choix de l’ignorance. C’est pratique et évite la sortie de sa zone de confort. Chaque Un est libre, totalement libre, y compris de ne pas évoluer dans un monde qui lui, n’attend personne et trace sa route.

Bien évidemment viendra le moment où le décalage sera si grand qu’une profonde (et souvent douloureuse) prise de conscience sera inéluctable.

.

Madame la Directrice a fait son choix. En alimentant sa connaissance, par exemple par les travaux du professeur Emoto, ou par la permaculture, nous changeons « son » monde. Ignorer une réalité est un choix admissible, la nier devient une pathologie. Il n’y a pas de « position intermédiaire »…

.

Il n’y a pas de réponse simpliste à des situations complexes d’où la longueur de mes messages. Je vous remercie de votre temps de lecture et de votre compréhension.

Le but de celui-ci était de clarifier les raisons de mon engagement local « tous azimuts » ainsi que de faire percevoir les « caractéristiques du changement », quels sont ses moteurs (connaissance) et ses freins (croyances égotiques).

.

Suggérer de la connaissance place l’ego devant sa conscience. Il ne peut plus utiliser l’excuse de l’ignorance…

Surtout quand il doit assumer publiquement des choix impliquant l’avenir de plusieurs centaines d’enfants qui seront les créateurs de demain.

.

A un moment donné il faut prendre conscience de ses responsabilités Madame la Directrice, Mesdames et Messieurs les dits enseignants !!!

.

Ca suffit d’agir comme si rien n’avait évolué !!!

.

Il est temps de sortir de l’enfance et de devenir des adultes responsables !!!

.

C’est rien de moins que votre légitimité en tant qu’être humain dont il s’agit !!!

.
Avec mes amitiés.

Ûhxnûé

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s