Maîtriser ses pensées c’est bien, les incarner c’est mieux !

Ces deux derniers jours, les « rappels à l’ordre » se sont succédés à un rythme qui ne peut pas être anodin.

Plus d’une dizaine de fois, sous une forme ou sous une autre, discussion, article, vidéo, canalisation, le message de se responsabiliser et d’incarner l’alignement de qui on est vraiment s’est fait entendre.

Personnellement j’ai reçu le message fort et clair.

Il est entendu que nous disposons tous de pouvoirs « magiques » aussi sûrement que nous sommes encore trop jeunes et inexpérimentés pour que leur efficacité sur la matrice 3D puisse être visible du jour au lendemain.

Rien ni personne ne viendra nous aider à part nous-même ! C’est à nous de faire le boulot et contrairement à ce que j’ai pu entendre la Nouvelle Terre est un droit, certes, mais qui se mérite.

Notre ignorance collective est pardonnable, pour certains elle est individuellement pardonnée, toujours est-il que du point de vue universel le passif est encore lourd. Faites donc un tour dans un supermarché le samedi après-midi et vous saurez à l’évidence que collectivement, l’humanité n’est juste pas prête à ascensionner.

Je rappelle que l’évolution est collective ou n’est pas. Autrement dit, citant Nelson Mandela:

« Je ne peux vivre vivre libre qu’entouré de frères et soeurs libres. »

D’évidence et malgré toutes les connaissances accumulées par des millions de sages désormais sur Gaïa, dont une partie fait commerce de leur sagesse perpétuant ainsi la matrice de laquelle chaque Un, consciemment ou inconsciemment, rêve de sortir, cela ne suffit pas à faire évoluer la réalité collective.

Tout effet Maharishi qui soit.

L’évolution personnelle

Etre guéri de ses illusions et commencer à entrevoir l’authentique fonctionnement universel est une chose qui pourrait être qualifiée de chemin personnel. Il est évident que l’évolution civilisationnelle tant attendue sous le terme « L’Evènement » ne saurait faire l’économie de ce passage obligé.

Tous les outils proposés par les « spécialistes » du développement personnel, les experts « spiritualistes », astrologues, chamanes, hypnothérapeutes, énergéticiens et autres donneurs de leçons de vie peuvent éventuellement guider l’être dans sa quête du Soi en faisant la demande .

Il est tout aussi probable que se changer soi-même change le monde….ou plutôt sa perception du monde, sa lecture des éléments composant l’existence. Mais la réalité 3D, elle, ne bouge pas au même rythme, loin s’en faut.

Il y a une inertie. Ce monde 3D a une inertie qui lui est propre. Il semble cohérent d’affirmer que le changement de paradigme d’un monde 3D ne puisse s’effectuer qu’avec des actions ( = incarnations de pensée) de 3D. Toutefois il paraît évident que seules des idées novatrices hors du paradigme de 3D puisse favoriser son évolution et briser le cycle répétitif des « quelques derniers millénaires ».

Ces actions et idées trouvent leur source dans une dimension plus subtile, la 5D.

Cette dimension plus « lumineuse » permet à tout être ayant accompli le chemin y lui donnant accès de piocher de façon illimitée dans des concepts innovants. Ces concepts une fois incarnés en 3D permettent de sortir du cycle de la matrice actuelle.

bulle d'ere 1

Les exemples ne manquent pas. Dans tous les domaines. Au niveau de la connaissance le fameux « reset » pourrait avoir lieu dans 5 minutes, l’humanité dispose de tout ce qu’il lui faut.

Il ne manque … qu’elle-même ! Son choix est fait mais elle ne voit pas comment l’incarner. Elle tente de se lever mais ne sait pas encore marcher…

Alors elle tombe, souffre et perd confiance.

Jusqu’à ce qu’elle prenne conscience qu’une main tendue, et non cachée cette fois-ci, a toujours été là, disponible et bienveillante, attendant d’une patience infinie à l’aider à s’élever.

L’évolution collective

Comment inciter la masse à se poser des questions existentielles, à s’intéresser au bien commun bref, à lui faire comprendre à quel point il est facile de vivre dans l’Amour de Tout plutôt que dans la peur de Tout ?

Une solution serait d’attendre que chaque Un soit atteint d’une soudaine boulimie informationnelle et passe les milliers d’heures nécessaires à recoller le puzzle. Un soupir me donne à penser que… de nombreuses générations auront vécu le spectacle pathétique de l’ego/mental avant l’émergence d’un monde 3D à peu près compatible avec les lois universelles.

Une autre solution suggère que les êtres éveillés, en lieu et place de se masturber le peu qu’il leur reste d’ego en publiant leurs grandes connaissances sur internet, ce qui peut être une activité parallèle utile néanmoins car au service du Tout, incarnent quotidiennement qui ils sont en n’hésitant plus un seul instant présent à faire connaître leur point de vue.

Les refus argumentés de servir le système corporatif nommé « la société » et la proposition systématique de « contrats » privés liant les êtres humains et non les étiquettes qu’ils portent.

Cette exemplarité peut prendre un caractère plus rapide en se répandant peu à peu à tous les « acteurs/complices malgré eux de la société » , pour ne pas les nommer les idiots utiles. Ce flux informationnel peut avoir comme conséquence une prise de conscience du fait du caractère multiple et répétitif de ces refus purs et simples.

Une dernière solution (last but not least…), celle qui me plait le plus personnellement du fait de sa simplicité, est de suivre une petite partie de l’enseignement de Sun Tzu préconisant d’utiliser « les armes de l’ennemi » contre lui-même. Energétiquement ça matche aussi…

Illuminati et franc-maçons, bref les initiés et leurs « guides », ont fait un choix concernant l’évolution de l’humanité et la connaissance qui va avec: ils ont estimé que les humains étaient trop égoïstes et ignorants pour faire appel à leur conscience alors ils ont opté pour la voie de la souffrance.

Finalement c’est vrai. Après avoir touché le fond il n’est possible que de remonter. Le résultat est inéluctable et le temps que cela prendra importe peu puisqu’en ce qui les concerne, la planète entière leur appartient. Il n’y a qu’à laisser infuser…

Malgré l’apparent confort, ce rôle est infiniment ingrat et dangereux. Si l’éveil de la conscience humaine se produit de manière trop soudaine, des réactions primitives de vengeance pourraient se produire en lieu et place d’une gratitude infinie.

Je rappelle aux lecteurs que ce qui nous est proposé est d’accepter TOUT AVEC UN AMOUR INCONDITIONNEL.

Ce rappel intervient maintenant car il serait tentant de croire que mettre en esclavage toute une espèce dite « intelligente » ne peut être que l’oeuvre du « mal ».

Bien sûr que non ! Ce n’est pas un « démon » qui place le doigt d’un enfant sur une plaque de cuisson pour lui apprendre que la chaleur ne fait pas bon ménage avec la peau du corps physique !

Mais vu qu’en le lui expliquant gentiment ça ne percute pas, l’en-saignement ( = mettre dans l’ADN ) s’effectue autrement. C’est le fameux « par la conscience ou par la souffrance »…

L’expérimentation est le seul maître à qui se fier. Donc Soi.

Fin du rappel.

Ce qui change aujourd’hui dans l’approche de notre évolution c’est de mon point de vue qu’il est désormais possible de choisir l’autre voie d’apprenti – sage. La voie de la conscience.

Plus besoin de souffrir pour s’en – saigner.

Les raisons de ce changement sont aussi multiples que variées selon les sources. Dans tous les cas on s’en fout complètement de les expliquer tant que le résultat est perceptible et comme Un à tous les éveillés: la croyance de séparation a disparu, la confiance en Soi donc en l’autre est omniprésente, l’Amour comme unique axe d’existence est source de toutes les pensées et les émotions.

Ce changement est d’ordre archétypal. Le changement touche la cause des causes des causes des causes….. dont tout le reste va découler.

Ce changement s’est produit. C’est concret. Les êtres éveillés peuvent le constater quotidiennement dans leurs partages, nombreux, avec d’autres êtres éveillés.

Quelque soit la nature de ce changement, vraisemblablement énergétique, il est d’ores et déjà une réalité.

Cette réalité n’est perçue que par une partie seulement de l’humanité. Visiblement insuffisante, malgré toutes les prophéties et autres déclarations d’afficionados de la méthode Coué, pour changer le quotidien de Gaïa et ses habitants.

Tout ce qui précède pour en arriver exactement ici:

Nous avons le mode d’emploi concret, 3D, pour faire évoluer l’humanité !!!

C’est exactement le même que celui qu’utilise le système corporatif actuel nommé « la société ».

Ce système fonctionne à merveille. Il est d’une perfection inouïe!

Il suffit simplement de changer son choix archétypal, à savoir commuter le mode « peur/souffrance » en mode « Amour/conscience ».

Concrètement, concernant la période de transition ( je le répète, uniquement pour la période de transition! ), garder le système politique représentatif actuel mais en inversant la pyramide: les personnes les plus en contact avec les gens sont les plus importantes, maires et conseillers municipaux, et les plus à même de diffuser de l’info 2.0 tout en maintenant un climat de confiance.

Cette diffusion d’info 2.0 ( = pas de la propagande « peur/souffrance » ) aura alors l’étiquette « officielle » qui fait tant défaut actuellement et empêche tant de monde à « faire le pas dans le vide ».

Les idées permettant de diffuser cette info ne manquent pas et pourront en outre bénéficier des moyens municipaux. Enfin de l’argent public dépensé légitimement…

Offrir aux gens de troquer leur « temps de cerveau disponible » contre la disparition pure et simple de la taxe d’habitation, par exemple, semble être une perspective qui puisse peu à peu rendre sa curiosité naturelle à la masse.

Le petit sondage informel réalisé par mes soins auprès d’une vingtaine de personnes habitant la même commune que moi a donné un score sans appel: 100 %  !!!

Reste donc à se faire élire Maire… Rappelons que les prochaines élections municipales en France sont en 2020.

Plusieurs cas de figure possibles. Dans mon cas j’ai débarqué dans la commune dans laquelle j’habite il y a 4 ans, n’y connaissais personne et n’ai pas la nationalité idoine pour y être éligible.

A part le dernier point soumis à l’efficacité de l’administration, qui sera réglé d’ici 2020, j’estime avoir « comblé le retard » et fait en sorte d’être « présent dans les esprits » notamment grâce à une participation bénévole et active dans de nombreuses associations communales, culturelles ou sportives.

Il reste encore deux pleines années et demi pour consolider cette « présence ».

Je ne vais pas vous raconter ma vie en détails ici mais suis disponible pour échanger avec quiconque voyant en cette démarche une certaine pertinence.

J’y vois la signification de la fameuse pyramide de Maslow au sein de laquelle il est désormais possible de s’occuper de l’extérieur dès lors que l’intérieur est sécurisé et apaisé.

Ce qui ne signifie pas non plus que le chemin personnel s’arrête. La quête sans fin continue pour notre plus grand bonheur 🙂

Le but de cet article est de tisser des liens entre ce qui est nommé « dimensions » et faire comprendre que même si l’accès 5D est de plus en plus ouvert et infiniment pourvoyeur d’idées qui vont indubitablement et inéluctablement changer le monde, leur efficacité ne pourra illuminer notre quotidien 3D que par leur incarnation dans la même dimension.

Et que si on ne se sort pas les pouces du chakra racine on peut attendre « l’Evènement » encore longtemps….

Je vous remercie de votre lecture.

 


Ûhxnûé

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Maîtriser ses pensées c’est bien, les incarner c’est mieux !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s